Marie BAUDEVIN décrite par Laetitia

Depuis que je la connais, il m’arrive souvent de penser que Marie porte bien son nom.

Dans sa petite grotte, derrière son comptoir, elle prodigue ses conseils, raconte ses histoires à des fidèles venus boire un café en attendant leur train.

Certains peuvent s’étonner de voir cet attroupement devant son comptoir, mais en tendant l’oreille il serait tenter de se joindre à sa communauté. On y parle avec elle de tout et de rien, mais aussi de ses petits tracas quotidiens, de ses problèmes, de ses prochaines vacances ou de ses loisirs.

Elle offre son sourire à qui veut bien lui rendre et ne se soucie guère de ceux qui ne savent pas l’apprécier.

Vous l’aurez compris : pour connaître Marie, il ne faut pas demander à quelqu’un de vous dire qui elle est, il faut venir la voir dans sa grotte … à la gare de Lunéville.

Il est très amusant de constater que Marie adore voyager/ peut-être est ce du aux voyageurs qui lui passent sous le nez quand elle travaille ? Ou alors, de son désir de découvrir d’autres cultures et d’autres pays ? Je ne sais pas. Mais quand elle revient d’un voyage, elle a toujours à cœur de partager ces moments avec sa famille, ses amis et les fidèles de son comptoir.

En y pensant, elle adore les pays chaud. C’est vrai que le climat n’est pas très clément à Lunéville, mais la chaleur des gens qui discutent autour d’un bon café en attendant le train, ca réchauffe, non ? C’est une des petites choses de la vie que Marie apprécie, comme la politesse, la tolérance, … Marie ne vous a jamais raconté son voyage au Mexique ? …. Vous devriez lui en parler….

Laetitia